WELCOME 2018, Bye bye 2017 | Ce que cette année m’a appris

26133603_1292850864194867_1311755832_o

Mais quelle année! C’est marrant de voir ce que le temps peut faire aux gens. Plus on prend de l’âge et plus on a tendance à avoir l’impression que le temps passe vite, et même parfois trop vite. C’est drôle de voir ce que le temps peut faire aux gens. Ils changent tout en restant les mêmes. En fait, ils grandissent tout simplement.

Le plus clair du temps, les gens ont peur du temps, du temps qui s’écoule. Pourtant il devrait être notre allié. Ils en ont peur, puisque l’organisation que nous avons fait du temps suppose une évolution, un résultat. On entame une nouvelle année, on se donne des résolutions, des objectifs, que l’on ne tient pas et on pense avoir raté quelque chose. Mais un an qu’est ce que c’est vraiment? 365 jours vous me direz. Mais in fine* ce n’est qu’une machination de l’Homme, une de ses inventions pour que l’on est l’impression de maitriser quelque chose qui nous échappe. Tout ça pour dire, que si vous n’atteignez pas vos objectifs dans l’année qui suit ce n’est pas un drame, tant que vous les atteignez un jour et que vous n’y renoncez pas. Faites de vos résolutions des objectifs structurels. C’est à dire, visualisiez les sur plusieurs années. C’est nécessaire, surtout s’il s’agit de gros objectifs que vous vous fixez. Et comme j’ai déjà pu le dire dans mon article « Etre une femme ambitieuse en 2017 », lorsque l’on a de l’ambition il faut être patient. Et bien qu’il puisse se passer énormément de chose en une année, d’autres choses nécessitent plusieurs années pour éclore ou voir le jour. Alors, bien que l’on commence une nouvelle année, voyez plus loin pour tout ce que vous envisagez d’entreprendre. Cette chose dite, venons-en à l’objet de cet article, sur ce que cette année m’a appris.

26145587_1292859044194049_1114269055_o

  1. Les chagrins ne durent qu’un temps

Les évènements s’enchainent, on a des moments de joies et des coup bas. Rien n’est linéaire. Justement ces coups bas nous mettent parfois effectivement au plus bas. Lorsqu’on le vit, on ne voit rien d’autre que la peine, et les sentiments négatifs que l’on ressent. Et bien que l’on pense que notre vie s’arrête à ce moment précis (puisque l’on est toujours dans l’excès) il faut savoir prendre conscience que ce n’est qu’une période. Une mauvaise passe. C’est vrai. Quelques temps après vous rirez gorge déployée de l’état dans lequel vous vous êtes mis pour strictement rien qui n’en valait la peine. Puisque l’après chagrin est jouissif.

26145109_1292857070860913_441173692_o

  1. « L’après chagrin » est jouissif

J’appelle « l’après chagrin », la période où comme une vraie nana (ou un vrai bonhomme) vous vous ressaisissez dignement. Pas d’apparence, mais réellement. C’est le stade où vous vous sentez extrêmement bien, dans votre corps et votre esprit et que vous allez même mieux qu’avant tous ces évènements négatifs. L’après chagrin est jouissif, si jouissif que vous êtes méconnaissable pour votre entourage et que tout vous réussi. Vous avez eu le temps de prendre du recul, de faire un travail sur vous, de vous posez les bonnes questions, de prendre le meilleur de vos dernières expériences et de comprendre leur sens et leur impact sur votre vie.  C’est simple, vous vous connaissez mieux que quiconque et ça se voit. Vous donnez envie.

26142596_1292858334194120_237365342_o

  1. Il faut s’entourer de personnes positives qui veulent réellement ton bien

L’entourage est déterminant pour un bon way of life*. Vous avez sans doute déjà du l’entendre, mais ça se comprend réellement lorsque l’on fait l’expérience de rencontrer des personnes qui croient sincèrement en toi. Le positif attire le positif je n’arrête pas de le dire. C’est tellement bon de savoir que, peu importe tes choix, tu as quelqu’un who got you back*. À ce moment là, vous vous séparez naturellement d’autres personnes, qui, en comparaison, ne vous apportent pas cette stabilité et cette confiance. Au contraire, vous vous rendez compte, qu’elles sont toujours dans la concurrence avec vous au lieu d’être fière comme vous pouvez l’être pour elles.

26107838_1292868384193115_344896719_o

  1. Le bonheur se trouve dans les choses simples

Ces moments partagés avec ces proches exceptionnels valent de l’or. Il ne s’agit pas seulement d’avoir des amis ou connaissance avec qui sortir, mais d’avoir des conseils, des points de vues différents sur l’interprétation d’une situation, de s’encourager mutuellement pour tous projets, de rire, et reconnaitre nos bénédictions… C’est ça le bonheur je pense. C’est être bien entourée, peu importe ce qu’il se passe dans ta vie. Très peu de personnes, s’en rendent compte et très peu sont prêtes à te vouer une certaine loyauté et fidélité peu importe le genre de relation que tu as avec (intime ou amicale). C’est pour ça que c’est précieux et que ça s’entretient. Je pense que c’est la leçon la plus importante que j’ai apprise cette année. Ce sont des relations si fortes que même la distance ne peut rompre, c’est dire! Chacun a son histoire, ses chagrins et ses problèmes, mais chacun a aussi le choix d’en tirer le meilleur afin d’accéder au bonheur.

26236465_1292860624193891_1688870115_o

  1. Seul Dieu et toi-même êtes au contrôle de ta vie

C’est une question de choix. La force de la pensée positive est incroyable, sans rire. J’ai commencé mon année 2017 et je l’a fini tout autrement. Jusqu’alors je disais à qui voulait l’entendre que mes 20 ans était la meilleure année que j’avais passé. Ce n’est définitivement plus le cas. Sans rentrer dans les détails, retenez juste que la vie vous réserve des surprises énormes non pas seulement par rapport aux autres mais sur vous-même et c’est bien plus important. Ce changement s’est opéré parce que je l’ai voulu, que j’ai agi en conséquence et que Dieu sait ce qu’il fait. Les épreuves que vous traversez arrivent parce que vous êtes à la hauteur de les surmener. C’est comme les niveaux dans les jeux vidéos, parfois on reste bloqué mais une fois réussi, le niveau suivant vaut le coup.

Fêtez comme il se doit cette nouvelle année, ne faites pas de résolutions, voyez plus loin dans vos objectifs, et n’ayez pas peur d’être vous-même

In fine : » au final;  finalement » en latin
Way of life : littéralement « chemin de vie » en anglais mais on va dire « hygiène de vie » ça a plus de sens
Who got your back : « qui est derrière toi » en anglais

TOUJOURS PLUS

Vidéo de présentation du blog : LE NALYAHLAND EN 3MIN

Vidéo développement personnel : Savoir provoquer sa chance

Article similaire : Faites l’expérience capillaire d’une femme noire

Article à la une : Je m’appelle Nadège et oui c’est mon vrai prénom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s